Clients en compte, connectez-vous pour retrouver les produits et tarifs de votre agence.

Point.P Matériaux pour la construction, l'aménagement et l'isolation

Rechercher

Pour voir l'offre la plus proche :

NOS AGENCES

Mon panier

Article(s) ajouté(s) au panier

Agence NANTERRE POINT P
  • Mon panier
"0" article(s) dans votre panier
  • Total TTC : - TTC
  • Total eco-contribution HT : -
  • TOTAL HT :-
  • Montant TVA : -
  • Total TTC : - TTC

Voir mon panier

Bien poser un pilier

Pour poser un pilier de manière optimale, qu’il s’agisse d’un pilier en acier, en aluminium ou en béton, il est important de s’assurer de la parfaite maîtrise des étapes clés de la construction.

Pilier pierre reconstituée Cheverny de Weser 270,00 € TTC le pilier de 167 cm


Pilier pierre reconstituée Cheverny de Weser 270,00 € TTC le pilier de 167 cm


Pour un pilier en acier, il est important que les sommets des poteaux arrivent à la même hauteur. La pose du pilier en aluminium nécessite notamment de creuser un trou de 50 à 70 cm en fonction de la nature du sol. Pour les sols particulièrement meubles, le trou à creuser peut même atteindre 1 m. Et pour un pilier en béton, avant le montage, les fondations de l’ouvrage doivent être parfaitement sèches. Pour cela, le béton doit durcir pendant 72 heures.

Retrouvez l’intégralité des étapes clés de la pose d’un pilier.

1-Pose de pilier béton
2-Pose de pilier acier
3-Pose de pilier aluminium

Pose de pilier béton

Pour poser un pilier en béton dans de bonnes conditions, il est important de respecter les différentes étapes-clés : fondation, pose du pilier remplissage, couronnement, fixation des gonds.

La fondation

3 jours avant la pose du pilier, il est impératif de s’assurer de l’écartement des piliers par rapport au portail.

  1. S’assurer dans un premier temps de l’écartement des piliers par rapport au portail, 3 jours avant le montage.
  2. Creuser une fouille de 60 cm de profondeur minimum, selon la profondeur du gel régional, sur une surface supérieure de 10 cm au 1er élément de base du pilier (par exemple pour un élément 40 x 40 cm, faire un trou de 50 x 50 cm).
  3. Dans le cas où les piliers sont destinés à recevoir un portail, couler une semelle de fondation ferraillée reliant les 2 piliers et sous l’amorce des murets.
  4. Couler un béton plastique (1 volume de ciment, 2 volumes de sable 0/2 à 0/4, 2 volumes de gravillons 4/8 à 4/25, 1/2 volume d’eau).
  5. Disposer les 4 fers à béton aux angles.
  6. Écarter au minimum de 5 cm pour un bon enrobage du béton.
  7. Laisser durcir 3 jours.

La pose du pilier

  1. Faire environ 20 kg de mortier de sable (3,5 kg de ciment, 17,5 kg de sable, 1,75 L d’eau).
  2. Etaler 3 ou 5 cm de mortier hydrofugé sur les fondations pour éviter l’efflorescence et permettre la mise à niveau du premier élément.
  3. Sceller l’élément de base du pilier (emboîtement mâle en haut), le régler au niveau à bulle. Verser le reste de mortier dans l’élément posé. Attention à ne pas souiller l’emboîtement supérieur (femelle) de chaque élément.
  4. Poser le 2ème élément par emboîtement.
  5. Répartir un cordon, à la jonction des éléments à l’intérieur, à l’aide d’un mortier-colle spécial extérieur.
  6. Régler la mise à niveau à l’aide d’un maillet et de la même colle.
  7. Renouveler pour les éléments suivants.
  8. Penser à réserver des lumières de scellement pour les gonds de portail, l’interphone, l’éclairage, l’automatisation et les gaines électriques dans les éléments concernés (avec un bloc de polystyrène par exemple).
  9. 9- Vérifier la bonne verticalité de l’ensemble.
  10. Laisser durcir 3 heures.

Avant le remplissage du pilier

Avant de remplir le pilier, il est impératif de disposer des feuilles de matériau compressible de 2 mm environ, type polystyrène mince ou sous-couche en mousse de polyéthylène, le long des parois intérieures du pilier. Ces feuilles, en absorbant les écarts de dilatation entre les éléments de pilier et le béton de remplissage, éviteront les éventuels risques de fissuration. Cette précaution n’est pas nécessaire dans le cas de piliers munis d’un revêtement intérieur souple.

Préparation du béton de remplissage

  • 1 volume de ciment
  • 2 volumes de sable 0/2 à 0/4
  • 2 volumes de gravillons 4/8 à 4/25,
  • 0,5 à 1 volume d’eau.

Le remplissage du pilier

  1. Protéger le haut et l’extérieur du pilier avec une feuille de plastique.
  2. Remplir le pilier de béton par étape en facilitant la descente avec un bâton.
  3. Araser le haut et le griffer.
  4. Nettoyer immédiatement les éventuelles souillures ou coulures sur l’extérieur du pilier.

Le couronnement

  1. Appliquer une pose scellée ou collée avec un mastic polyuréthane.
  2. Gratter la sous-face du couronnement et régler au niveau.

La fixation des gonds

  1. Pour éviter tout risque de fissuration, ne pas employer la percussion pour le perçage des éléments de pilier
  2. Pour éviter à nouveau tout risque de fissuration, ne pas utiliser de gonds avec serrage contre la paroi de l’élément de pilier. Préférer des gonds à sceller par scellement chimique.

Pose de pilier acier

Pour bien poser un pilier en acier, il est nécessaire de suivre les étapes suivantes : montage des poteaux, pose de la crapaudine à visser, réglage de la verticalité, pose de la plaque de gâche du portillon.

Le montage des poteaux (aplomb des poteaux)

  • Poser les poteaux dans les fondations et entre ces poteaux.
  • Couler un seuil parfaitement à niveau d’au moins 10 cm d’épaisseur.
  • Laisser sécher 48 heures.

La partie du poteau qui dépasse du sol correspond à la hauteur du montant du portail plus la hauteur de l’axe de la crapaudine.

Les sommets des poteaux doivent impérativement arriver à la même hauteur.

La pose de la crapaudine à visser

  1. Repérage du crapaudine-perçage : la crapaudine doit être posée au sol (attention au sens) et alignée par rapport à la largeur du pilier.
  • Vissage des crapaudines : insérer les chevilles et visser la crapaudine
  • Insertion du portail sur les crapaudines :

Le réglage de la verticalité

  1. Bouger la plaque vers l’avant et l’arrière pour régler l’aplomb de votre portail
  2. Serrer définitivement les écrous.

La pose de la plaque de gâche du portillon

  1. Faire glisser le tout sur le poteau métallique et aligner la gâche avec la serrure.
  2. Serrer les colliers à l’aide de deux clés.

Pose de pilier aluminium

Pour poser un pilier en aluminium, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes successives : jeu de pose option sur poteaux aluminium, pose de la crapaudine, pose des gonds, pose de la plaque de gâche du portillon.

Le montage des poteaux (aplomb des poteaux)

  1. Jeu de pose option sur poteaux aluminium
  • Faire un trou d’une profondeur de 50 à 70 cm en fonction de la nature du sol. Plus le sol est meuble, plus il est nécessaire de creuser profondément (1 m peut être nécessaire). Pour le seuil, une telle profondeur n’est pas nécessaire.
    1. Planter dans le sol 4 fers torsadés de diamètre 10 mm ou 12 mm et d’une hauteur de 60 cm + la profondeur des fondations. Sceller le tout.
    1. Fixer le chaînage aux fers torsadés à l’aide du fil de ligature puis enficher les poteaux en aluminium sur ce montage. L’armature de chaînage doit avoir une taille légèrement inférieure à celle du poteau.
    1. Remplir les poteaux avec du béton bien vibré (recouvrir entièrement les fers).
  • Remplir les poteaux avec du béton bien vibré (recouvrir entièrement les fers).
  • Vérifier l’aplomb et l’alignement des poteaux.

    La pose de la crapaudine

    La pose des gonds

    1. Mettre en place les gonds sur le vantail pour effectuer le repérage des perçages de la fixation. Pour le repérage, positionner le vantail sur la crapaudine, mettre le gond en position « définitive ». Marquer les perçages à effectuer au niveau le plus haut du Oblong.

    2. Enlever le vantail et fixer le gond mais sans serrer totalement pour permettre ensuite de glisser le gond vers le haut une fois fixé et de venir poser le vantail en dessous.

    3. Mettre en place le couvre-gond fourni avec le portail.

    La pose de la plaque de gâche du portillon

    1. Visser le patin de butée sur la gâche.
    2. Amener le portillon fermé en positionnant la gâche.
    3. Repérer les emplacements des trous. Percer.
    4. Insérer les chevilles. Visser la gâche sur le pilier à l’aide de la clé Allen.

    Univers produits

    Recevez jusqu'à 5 devis gratuits de la part de professionnels qualifiés.


    N’hésitez pas à entrer en relation avec un de nos artisans pour vos devis portail !

    Découvrir l’univers produits Aménagement extérieur

    Derniers articles consultés


    Les produits et tarifs affichés sont ceux de l'agence Point.P de NANTERRE.
    Cliquez ici pour consulter les produits et tarifs de l'agence la plus proche :
    CHOISISSEZ L'AGENCE LA PLUS PROCHE