Clients en compte, connectez-vous pour retrouver les produits et tarifs de votre agence.

Point.P Matériaux pour la construction, l'aménagement et l'isolation

Rechercher

Pour voir l'offre la plus proche :

NOS AGENCES

Mon panier

Article(s) ajouté(s) au panier

Agence NANTERRE POINT P
  • Mon panier
"0" article(s) dans votre panier
  • Total TTC : - TTC
  • Total eco-contribution HT : -
  • TOTAL HT :-
  • Montant TVA : -
  • Total TTC : - TTC

Voir mon panier

|
|
|
Les blocs béton ou parpaings

Les blocs béton ou parpaings

Les blocs, généralement de forme parallélépipédique, ont un poids et des dimensions qui permettent de réaliser des parois de géométrie simple ou complexe et qui les rendent manuportables lors de leur mise en œuvre.

Les caractéristiques d’un parpaing / bloc béton

En France, 6 maçonneries sur 10 sont réalisées avec des blocs béton. L’ensemble des blocs correspond à 2 grandes familles :

  • les blocs traditionnels qui font l’objet de normes
  • les blocs non traditionnels (qui relèvent le plus souvent de la procédure d’avis technique).

Les blocs traditionnels peuvent être classés de différentes manières :

1 - selon la nature du matériau constitutif : béton de granulats courants béton de granulats légers béton

2 - selon la structure interne :

  • blocs pleins
  • blocs perforés comportant des petits alvéoles cylindriques
  • blocs creux comportant des alvéoles débouchant ou non
  • blocs à bancher.

3 - selon le mode de pose :

  • pour les blocs à maçonner : pose avec joints épais (joints de mortier traditionnel)
  • pour les blocs à coller : pose avec joints minces (joints de mortier-colle avec blocs calibrés ou usinés sur leurs faces de pose)
  • pour les blocs à emboîtement : pose sans joint vertical.

4 - selon la partie de l’ouvrage à traiter :

  • blocs courants pour les parties courantes
  • blocs spéciaux (blocs linteaux, blocs de coupe, blocs tableau, blocs de chaînage, blocs poteaux, blocs d’angle) pour les parties d’ouvrage correspondantes.

Les blocs non traditionnels peuvent être également classés selon différents critères :

1 - blocs à enduire dont la forme adaptée permet un gain de temps de pose en réduisant la quantité de mortier.

2 - blocs destinés à un montage à sec :

  • sans mortier
  • avec remplissage de certains alvéoles verticaux.

Les caractéristiques des blocs traditionnels sont définies par les normes correspondantes

Références normatives des blocs traditionnels

  • NF P 14-100 : blocs en béton pour murs et cloisons : définitions ;
  • NF P 14-1-402 : blocs en béton pour murs et cloisons : dimensions ; NF P 14-301 : blocs en béton de granulats courants ;
  • NF P 14-304 : blocs en béton de granulats légers ;
  • NF P 14-102 : blocs en béton destinés à rester apparents.

Pour les blocs considérés comme non traditionnels, c’est la commission des Avis Techniques (groupe spécialisé n° 16), qui précise leurs caractéristiques, cas par cas.

Les dimensions d’un parpaing / bloc béton

Elles sont définies par la norme NF P 14-402.

Les dimensions de coordination courante des blocs destinés à être enduits sont :

  • pour la hauteur : 20, 25 et 30 cm ;
  • pour la longueur : 30, 40, 50 et 60 cm ;
  • pour l’épaisseur : de 7,5 à 35 cm par fraction de 2,5 cm.

Pour les blocs destinés à rester apparents, les dimensions de coordination modulaire sont :

  • pour la hauteur : 10, 15, 20, 25 et 30 cm ;
  • pour la longueur : 10, 15, 20, 25, 30, 35, 40, 45, 50, 55 et 60 cm ;
  • pour l’épaisseur : 5, 10, 15 et 20 cm.

Les performances d’un parpaing / bloc béton

Les blocs, qui par définition servent à construire des murs, doivent assurer une fonction de portance. Il en résulte que l’une de leurs propriétés essentielles est la résistance à l’écrasement.

Les classes de résistance des blocs destinés à être enduits et de ceux destinés à rester apparents sont indiquées dans le tableau des classes de résistance des parpaings ci-dessous :

Bloc creux Bloc plein ou perforé
Bloc destiné à être enduit : granulat courant B40-B60-B80 B80-B120-B160
Bloc destiné à être enduit : granulat léger L25-L40 L35-L45-L70
Bloc destiné à rester apparent : granulat courant P60-P80-P120 P120-P160-P200
Bloc destiné à rester apparent : granulat léger LP40-LP55 LP45-LP70


La classe représente la contrainte de rupture exprimée en bars (B40 = 40 bars = 4 MPa) rapportée à la section brute minimale du bloc. 95% des blocs fabriqués dans une classe donnée doivent présenter une résistance à l’écrasement égale ou supérieure à cette valeur (fractile 0,05) et aucun résultat ne doit être inférieur à 80 % de la valeur de la classe.

Les lettres B, L, P, LP signifient :

  • B : bloc en béton de granulats courants ;
  • L  : bloc en béton de granulats légers ;
  • P : bloc apparent en béton de granulats courants ;
  • LP : bloc apparent en béton de granulats légers

Certification des parpaings / blocs béton

C’est la marque NF Blocs en béton qui garantit entre autres la conformité des produits marqués aux normes précitées. La marque NF Blocs en béton impose, comme pour tous les autres produits en béton, la mise en place d’un système qualité par le producteur ; son bon fonctionnement est vérifié par un organisme tiers (en l’occurrence le CERIB ). Ce contrôle interne porte essentiellement sur les matières premières, le béton frais, les caractéristiques dimensionnelles, mécaniques et physiques des produits durcis.

Ouvrages en maçonnerie

Les ouvrages réalisés en blocs doivent répondre à un certain nombre d’exigences réglementaires telles que :

  • la stabilité mécanique qui est la première exigence du code de la construction et dont les règles de conception, de calcul et d’exécution sont définies dans : la norme XP P 10-202-2 - référence DTU 20-1 : parois et maçonnerie en petits éléments ; la norme EN 1996 - référence Eurocode 6 : calculs des ouvrages en maçonnerie.
  • le choix des murs en fonction de leur exposition à la pluie, qui est défini dans : la norme XP 10 202-1 et 3 - référence DTU 20-1.
  • l’isolation thermique pour lesquelles existent des règles de calcul (les DTU règles Th -K-G-B et C) et des solutions techniques dont l’application vaut respect du règlement "Solutions techniques pour le respect du règlement thermique".
  • l’isolation acoustique dont l’exigence est exprimée en termes de résultat global pour un logement (ou un local) qui peut être respectée en appliquant les "Exemples de Solutions Acoustiques" : ESA.
  • la tenue au feu dont l’exigence est double : l’une concerne la réaction au feu pour laquelle les blocs en béton sont classés dans la catégorie MO (matériaux incombustibles) et la résistance au feu qui caractérise le temps pendant lequel le mur peut jouer le rôle qui lui est dévolu malgré l’action de l’incendie.

Derniers articles consultés


Les produits et tarifs affichés sont ceux de l'agence Point.P de NANTERRE.
Cliquez ici pour consulter les produits et tarifs de l'agence la plus proche :
CHOISISSEZ L'AGENCE LA PLUS PROCHE