Clients en compte, connectez-vous pour retrouver les produits et tarifs de votre agence.

Point.P Matériaux pour la construction, l'aménagement et l'isolation

Rechercher

Pour voir l'offre la plus proche :

Choisir une agence

Mon panier

Article(s) ajouté(s) au panier
Agence ARDENNES V1
  • Mon panier
"0" article(s) dans votre panier
  • Total TTC : - TTC
  • Total eco-contribution HT : -
  • TOTAL HT :-
  • Montant TVA : -
  • Total TTC : - TTC

Voir mon panier

|
Nos services |
Aides aux Travaux |
Aides aux Travaux - Aides financières pour vos travaux

Aides aux Travaux - Aides financières pour vos travaux

Quelles aides financières pour réaliser ses travaux ?

Aides aux Travaux - Aides financières pour vos travaux
Des aides financières sont accordées pour les travaux de rénovation énergétique des logements. Ces financements sont en lien avec les lois Grenelle et Transition énergétique pour la croissance verte, qui font de la performance énergétique des bâtiments l’un de leurs engagements. Quelles sont ces aides aux travaux ?

Un abattement fiscal de 30 %

Le CITE, Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique, incite à l’usage de technologies moins polluantes et au développement des énergies renouvelables au sein des résidences principales de plus de deux ans. Les travaux éligibles à cette aide financière portent essentiellement sur l’isolation et la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire.
Pour qui ? Les propriétaires occupants, les locataires ou les occupants à titre gratuit.
La déduction s’applique au montant TTC des dépenses d’équipement et/ou de main d’œuvre, suivant un plafond dépendant de l’état civil des demandeurs.

Un emprunt jusqu’à 30 000 €

Sans condition de ressources, l’éco-prêt à taux zéro concerne principalement les logements achevés avant le 1er janvier 1990. Le propriétaire d’une maison ou d’un appartement peut en faire la demande pour sa résidence principale. Son montant et sa durée varient selon la nature et le nombre de travaux, sachant qu’il est soumis à la réalisation d’au moins deux actions de travaux, sauf en copropriété.

Une aide financière aux travaux via une TVA réduite

Le taux de 5,5 % s’applique uniquement à l’installation des équipements et matériaux éligibles au CITE, et à ceux qui en découlent d’une manière indissociable. Propriétaire ou syndicat de propriétaires, locataire ou occupant à titre gratuit, ou société civile immobilière, sont concernés pour leurs habitations principales ou secondaires de plus de deux ans.

Jusqu’à 50 % des travaux financés avec l’Anah

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) soutient les projets qui participent à améliorer d’au moins 25 % la performance énergétique des logements. Le montant des ressources des demandeurs est un des principaux critères d’attribution. Différents dispositifs existent selon qu’ils s’adressent aux propriétaires occupants ou bailleurs aux revenus modestes, ou aux syndicats de copropriétés dites fragiles.

Prime Energie : une subvention variable

Les Primes Energie ou Certificats d’Economies d’Energie (CEE) sont remis aux particuliers lorsqu’ils ont effectué des travaux attestant d’une baisse de consommation énergétique, dans leur logement principal ou secondaire. Ces certificats s’échangent contre une subvention des fournisseurs d’énergie ou de carburant, obligés par la loi à valoriser l’efficacité énergétique auprès des consommateurs.

Et aussi?

Crédit de développement durable, Prêt d’Action Logement, aides des caisses de retraite, prêt de la Caisse d’Allocations Familiales, chèque énergie, ou encore participation des collectivités locales via l’exonération de la taxe foncière par exemple, sont d’autres aides financières potentielles dédiées aux travaux.
Toutes ces actions de subvention sont soumises à des critères d’éligibilité et nécessitent pour la plupart que les travaux soient réalisés par un professionnel accrédité de la mention « Reconnu Garant Environnement ». La majorité d’entre elles sont cumulables.

Derniers articles consultés