Clients en compte, connectez-vous pour retrouver les produits et tarifs de votre agence.

Point.P Matériaux pour la construction, l'aménagement et l'isolation

Rechercher

Pour voir l'offre la plus proche :

Choisir une agence

Mon panier

Article(s) ajouté(s) au panier
Agence ARDENNES V1
  • Mon panier
"0" article(s) dans votre panier
  • Total TTC : - TTC
  • Total eco-contribution HT : -
  • TOTAL HT :-
  • Montant TVA : -
  • Total TTC : - TTC

Voir mon panier

|
Nos services |
Aides aux Travaux |
Aides aux travaux d’isolation, chauffage, climatisation

Aides aux travaux d’isolation, chauffage, climatisation

Tout savoir sur le crédit d’impôt et les aides pour les travaux d’isolation

Aides aux travaux d'isolation, chauffage, climatisation
L’Etat souhaite encourager les propriétaires à améliorer les qualités énergétiques de leur logement, notamment grâce à l’isolation. Les travaux peuvent porter sur différents points de fragilité repérés dans un bâtiment : les combles, les murs, le sol et la toiture. Il existe de nombreuses aides pour alléger sa facture comme le crédit d’impôt CITE, le prêt à taux zéro ou les subventions de l’Anah.

Financer les travaux d’isolation des combles : la priorité

L’air chaud, plus léger, monte vers le haut de l’habitation. Lorsque les combles sont mal isolés, la chaleur s’échappe plus facilement. L’amélioration des qualités énergétiques d’une maison commence bien souvent par l’isolation des combles. Ces travaux s’avèrent très efficaces avec une réduction des pertes de chaleur jusqu’à 30% en maison individuelle, et plus pour un appartement situé au dernier étage. Ils représentent un faible coût et donc une solution très vite rentabilisée. L’Etat et les fournisseurs d’énergie - qui doivent justifier leur économie d’énergie vis-à-vis de l’Etat - subventionnent les travaux d’isolation des combles par différentes aides :
  • Le Crédit d’impôt 2017 pour la transition énergétique ou CITE : cette mesure permet de bénéficier d’un avantage fiscal de 30% sans conditions de ressources. Ceux qui ne sont pas imposables peuvent percevoir un chèque des Pouvoirs Publics.
  • Le Pacte Energie Solidarité pour l’isolation des combles perdus : les propriétaires particuliers peuvent bénéficier de ce programme d’isolation validé par le Ministère de l’écologie et du développement durable, à partir de 1€.
  • La TVA à 5,5% au lieu de 10% : cette mesure inclut la pose et la dépose des matériaux et équipements éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique.
  • Les aides de l’Anah : sous certaines conditions, l’Agence Nationale pour l’Habitat, ou Anah peut délivrer des aides aux particuliers qui effectuent des travaux visant à améliorer la performance énergétique de votre habitation. Le programme « Habiter Mieux », appelé aussi Aide Solidarité Ecologique, offre une enveloppe de 1.600 euros pour les foyers modestes et 2.000 euros pour les foyers très modestes.
  • La Prime énergie : véritable coup de pouce pour les travaux, ces primes offertes par les fournisseurs d’énergie se présentent sous la forme de chèques bancaires. Pour en bénéficier, les particuliers doivent s’inscrire à un programme de Primes Énergie.
  • l’éco-prêt à taux zéro : il permet de bénéficier d’un prêt à taux 0% pour financer un bouquet de travaux d’amélioration de la performance énergétique d’un logement. Il s’applique jusqu’au 31 décembre 2018 sans condition de ressources. Le dispositif permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros maximum pour financer des travaux d’éco-rénovation éligibles.

L’isolation des murs : 25% de réduction des pertes de chaleur

L’isolation des murs se positionne juste derrière l’isolation des combles en matière d’efficacité énergétique. Elle peut se réaliser par l’extérieur ou par l’intérieur et permet de réduire les pertes de chaleur de 20% à 25% dans un logement. Les propriétaires peuvent compter sur différentes aides :
  • le Crédit d’impôt 2017 pour la transition énergétique ou CITE : comme pour l’isolation des combles, cette mesure s’applique sans conditions de ressources et permet une déduction fiscale de 30% des dépenses réalisées.
  • les aides de l’Anah
  • les Primes énergie
  • la TVA à 5,5% au lieu de 10%
  • l’éco-prêt à taux zéro

L’isolation du sol : un bon moyen d’éviter les déperditions d’énergie

Comme pour l’isolation des combles et l’isolation des murs, l’isolation du sol participe à l’amélioration des performances thermiques de l’habitat. Ces travaux bénéficient également de mesure d’aides de l’Etat comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique, la subvention de l’Anah, l’éco-prêt à taux zéro et le taux de TVA réduit à 5,5%.
Tout savoir sur les aides pour l’isolation du toit.
Il existe également de nombreuses autres aides locales. N’hésitez pas à consulter le guide Point P des aides aux travaux.
D’autres catégories de travaux donnent également droit à des réductions d’impôt ou à des aides financières. Citons par exemple les travaux de rénovation des menuiseries ou plus généralement tous les travaux de rénovation énergétique. Nos pages dédiées vous donnent toutes les informations pour en bénéficier.

Derniers articles consultés