Clients en compte, connectez-vous pour retrouver les produits et tarifs de votre agence.

Point.P Matériaux pour la construction, l'aménagement et l'isolation

Rechercher

Pour voir l'offre la plus proche :

Choisir une agence

Mon panier

Article(s) ajouté(s) au panier
Agence ARDENNES V1
  • Mon panier
"0" article(s) dans votre panier
  • Total TTC : - TTC
  • Total eco-contribution HT : -
  • TOTAL HT :-
  • Montant TVA : -
  • Total TTC : - TTC

Voir mon panier

|
Nos services |
Aides aux Travaux |
Aides aux travaux de menuiserie (porte, fenêtre...)

Aides aux travaux de menuiserie (porte, fenêtre...)

Fenêtres, crédit d’impôt et primes : quelles aides pour vos travaux de menuiserie ?

Aides aux travaux de menuiserie (porte, fenêtre...)
Vous le savez, 15% des déperditions thermiques d’un logement viennent des ouvertures et parois vitrées : fenêtres, vélux, portes d’entrées. Installer une menuiserie de qualité permet d’améliorer la performance énergétique de son habitat. Il existe de nombreuses aides pour financer ces travaux comme le crédit d’impôt, l’Anah ou la prime énergie. Voici les principales.

Le crédit d’impôt CITE : un allègement fiscal de 30% de vos dépenses

Le remplacement des anciennes fenêtres par un double vitrage est subventionné par le crédit d’impôt transition énergétique ou CITE. Quels travaux sont concernés ? Le crédit d’impôt CITE s’applique aux travaux que vous faites sur les fenêtres, portes-fenêtres, portes d’entrées, fenêtres de toit, vélux et volets isolants. Les commanditaires des travaux bénéficient d’un allègement fiscal de 30% de leurs dépenses.
A quelles conditions ?
  • Faire des travaux dans sa résidence principale : les propriétaires bailleurs ne peuvent pas bénéficier de cet avantage fiscal. Le bâtiment doit avoir été construit depuis au moins 2 ans.
  • Etre imposable en France : ils doivent résider et payer leurs impôts en France.
  • Choisir une entreprise RGE, certifiée artisan « Reconnu Garant de l’environnement »
  • Critères de performance du matériel : le crédit d’impôt concerne uniquement le matériel à l’exclusion de la main d’œuvre. Si vous installez une fenêtre ou une porte-fenêtre, le coefficient de transmission thermique doit être de Uw ≤ 1,3 W/m².K (watt par mètre carré Kelvin) et facteur de transmission solaire Sw ≥ 0,3 ; ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36. Pour les fenêtres de toit, il doit être de Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36. Pour les volets isolants, la résistance thermique doit être : R > 0,22 m².K/W (mètre carré Kelvin par watt) et pour les porte d’entrée : Ud ≤ 1,7 W/m².K (norme NF EN 14-351-1)
Le crédit d’impôt pour ces nouvelles fenêtres est limité à 8 000 € sur 5 ans pour un particulier célibataire et à 16 000 € pour un couple à imposition commune avec 400€ de plus pour chaque enfant à charge.

La prime énergie pour l’installation de fenêtres double vitrage

L’Etat encourage les travaux écologiques d’isolation comme l’installation de nouvelles fenêtres double vitrage grâce aux primes énergie. Elles sont cumulables avec le crédit d’impôt et la TVA réduite et peuvent permettre de financer jusqu’à 100% des travaux d’isolation sous réserve d’éligibilité. Elles seront versées après la réalisation des travaux sur présentation d’une attestation de fin de travaux.
Selon que vous êtes propriétaire bailleur ou propriétaire occupant, vous pouvez bénéficier d’aides différentes. Nous avons rédigé pour vous un petit guide vous permettant de vous y retrouver. Consultez nos pages dédiées aux propriétaires occupants ou aux propriétaires bailleurs selon votre statut.

La subvention Anah pour les foyers à revenus modestes

L’Agence Nationale pour l’Habitat, ou Anah, soutient les travaux d’amélioration de l’habitat pour les propriétaires particuliers les plus modestes. Elle peut délivrer une subvention couvrant jusqu’à 50% du montant des travaux. Le montant de la subvention dépend à la fois des ressources de celui qui en fait la demande mais aussi de l’impact écologique des travaux prévus.

Un taux de TVA réduit à 5,5% pour une fenêtre double vitrage

Le taux de TVA réduit à 5,5% (matériaux et main d’œuvre) mis en place par le Grenelle de l’environnement 2007 s’applique à l’installation de fenêtres double vitrage ou triple vitrage à condition que les travaux soient réalisés par un professionnel.
Il existe également de nombreuses autres aides locales. N’hésitez pas à consulter le guide Point P des aides aux travaux.
D’autres types de travaux ouvrent également des droits à des réductions d’impôts ou à des subventions. Pour en savoir plus, consultez nos pages dédiées aux aides financières pour les travaux d’isolation ou aux aides financières pour les travaux de couverture.

Derniers articles consultés