Clients en compte, connectez-vous pour retrouver les produits et tarifs de votre agence.

Point.P Matériaux pour la construction, l'aménagement et l'isolation

Rechercher

Pour voir l'offre la plus proche :

Choisir une agence

Mon panier

Article(s) ajouté(s) au panier
Agence ARDENNES V1
  • Mon panier
"0" article(s) dans votre panier
  • Total TTC : - TTC
  • Total eco-contribution HT : -
  • TOTAL HT :-
  • Montant TVA : -
  • Total TTC : - TTC

Voir mon panier

|
Nos services |
Aides aux Travaux |
Aides aux travaux pour la construction et la rénovation

Aides aux travaux pour la construction et la rénovation

Quelles aides pour la rénovation de son habitat ?

Aides aux travaux pour la construction et la rénovation
L’Etat encourage les propriétaires à rénover leur habitat pour améliorer les performances énergétiques. Plusieurs mesures permettent de réduire le coût des travaux de rénovation comme par exemple le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou les subventions de l’Anah, et de nombreuses aides pour les travaux d’isolation.

Le crédit d’impôt CITE : réduire vos dépenses de rénovation de 30%

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE s’applique aux travaux que vous faites pour la rénovation de votre habitat. Les commanditaires des travaux bénéficient d’un allègement fiscal de 30% de leurs dépenses. Le crédit d’impôt concerne principalement trois grands types de travaux de rénovation : l’amélioration du chauffage, les travaux d’isolation et la production d’énergie. Pour certains travaux de rénovation le calcul s’applique uniquement sur les matériaux, à l’exclusion de la main d’oeuvre.
A quelles conditions ? Tous les ménages français peuvent bénéficier du crédit d’impôt à condition de :
  • Faire des travaux dans leur résidence principale : les propriétaires bailleurs ne peuvent pas bénéficier de cet avantage fiscal. Le bâtiment doit avoir été construit depuis au moins 2 ans.
  • Etre imposable en France : ils doivent résider et payer leurs impôts en France.
  • Choisir une entreprise RGE, certifiée « Reconnu Garant de l’environnement ».
  • Critères de performance du matériel : le crédit d’impôt concerne uniquement le matériel à l’exclusion de la main d’œuvre.
  • Le crédit d’impôt est limité à 8 000 € de crédit d’impôt sur 5 ans pour un particulier célibataire et à 16 000 € pour un couple à imposition commune avec 400€ de plus pour chaque enfant à charge.

L’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ

L’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt à taux 0% pour financer ses travaux de rénovation à condition que ceux-ci améliorent les performances énergétiques du logement. Il s’applique jusqu’au 31 décembre 2018 sans conditions de ressources. Le dispositif concerne les propriétaires occupants ou bailleurs, y compris en copropriété et les sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés, dont au moins un des associés est une personne physique. Il permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros maximum pour financer des travaux d’éco-rénovation éligibles.

La TVA réduite à 5,5% au lieu de 10%

Cette mesure inclut la pose et la dépose des matériaux et équipements éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique.

La subvention Anah pour les foyers à revenus modestes

L’Agence Nationale pour l’Habitat, ou Anah, soutient les travaux d’amélioration de l’habitat pour les propriétaires particuliers à revenus modestes. Elle peut délivrer une subvention couvrant jusqu’à 50% du montant des travaux. Le montant de la subvention dépend à la fois des ressources de celui qui en fait la demande mais aussi de l’impact écologique des travaux prévus.

Le Pacte Energie Solidarité pour l’isolation des combles perdus

Comme la Prime Énergie, le Pacte Énergie Solidarité est une aide aux travaux financée par les fournisseurs d’énergie et de carburant. Les propriétaires particuliers les plus modestes peuvent bénéficier de ce programme d’isolation à partir de 1€ validé par le ministère de l’écologie et du développement durable.

La Prime énergie : un véritable coup de pouce pour les travaux de rénovation

Les fournisseurs d’énergie doivent justifier leur économie d’énergie vis-à-vis de l’Etat. Ils subventionnent les travaux d’isolation des combles par des primes. Elles se présentent sous la forme de chèques bancaires. Pour en bénéficier, les particuliers doivent s’inscrire à un programme de Prime Énergie.
Il existe également de nombreuses autres aides locales. N’hésitez pas à consulter le guide Point P des aides aux travaux.
Il existe tout un panel de travaux qui ouvrent droit à ces différentes aides depuis les travaux d’aménagement pour les personnes à mobilité réduite jusqu’aux travaux de rénovation du chauffage ou de l’isolation. N’hésitez pas à vous renseigner en parcourant notre dossier.

Derniers articles consultés