Clients en compte, connectez-vous pour retrouver les produits et tarifs de votre agence.

Point.P Matériaux pour la construction, l'aménagement et l'isolation

Rechercher

Pour voir l'offre la plus proche :

Choisir une agence

Mon panier

Article(s) ajouté(s) au panier
Agence ARDENNES V1
  • Mon panier
"0" article(s) dans votre panier
  • Total TTC : - TTC
  • Total eco-contribution HT : -
  • TOTAL HT :-
  • Montant TVA : -
  • Total TTC : - TTC

Voir mon panier

|
Nos services |
Aides aux Travaux |
Aides aux Travaux pour Propriétaire occupant

Aides aux Travaux pour Propriétaire occupant

Quelles aides financières pour des travaux dans une résidence principale ?

Aides aux Travaux pour Propriétaire occupant
Des aides pour des travaux de rénovation sont allouées au propriétaire occupant qui souhaite revaloriser sa résidence principale. Pour un meilleur confort ou dans l’objectif d’une vente, limiter la consommation énergétique de son logement sera un geste pour la planète et pour son portefeuille.
Il existe un certain nombre de dispositifs cumulables entre eux, qui permettent de rembourser tout ou partie des travaux de rénovation énergétique.

Obtenir des déductions sur le montant de ses travaux

L’Etat encourage les actions en faveur d’un habitat plus écologique au travers du crédit d’impôt pour la transition énergétique, le « CITE ». Le propriétaire occupant voit son revenu imposable dégrevé de 30 % du montant de ses dépenses, montant soumis à un plafonnement.
Les taux de TVA réduits sont d’autres déductions fiscales qui vont dans le même sens. Lorsque le propriétaire achète du matériel ou fait appel à un professionnel pour des travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement ou encore d’entretien, le taux applicable n’est pas de 20 % mais de 10 %. Et s’il investit dans des équipements écologiques, qui respectent certaines caractéristiques techniques, le taux s’abaisse à 5,5 % sur leur installation.
Pour réduire sa facture travaux avec ces aides du gouvernement, il faut que sa résidence principale soit achevée depuis plus de 2 ans.
Il justifie de revenus modestes ? L’Anah, agence nationale de l’habitat, saura l’accompagner. Une aide, calculée selon un plafond de dépenses, pourra alléger son budget travaux de 35 à 50 %. Elle peut être complétée par une prime au titre du Fonds d’aide à la rénovation thermique (FART).

Financer ses travaux grâce à un emprunt à faible taux

Certains établissements de crédit sont en mesure de proposer le Crédit développement durable lorsqu’il s’agit de changer un matériel de chauffage, isoler une toiture ou encore acheter des équipements fonctionnant aux énergies renouvelables. Taux et montants accordés sont définis par chaque établissement.
Avec l’Eco-prêt à taux zéro, l’Etat incite là encore aux travaux dans le résidentiel, par l’intermédiaire d’établissements de crédit conventionnés. La somme maximale de 30 000 € peut être avancée, sans condition de ressources. Son obtention dépend avant tout du fait de réaliser un « bouquet de travaux », relevant de catégories différentes, identiques à celles précisées par le CITE.
D’autres emprunts existent si le propriétaire occupant est dans la vie active (Prêt 1% Logement, rebaptisé Prêt d’Action Logement), ou s’il est allocataire d’une caisse d’allocations familiales.

Recevoir des subventions pour couvrir ses dépenses

Le principe d’une prime énergie a été mise en place par l’Etat. Elle oblige les acteurs de l’énergie et certaines entreprises de la grande distribution à participer à la promotion des économies d’énergie auprès de leurs clients et prospects. Elle prend la forme de diagnostics, d’aides financières pour l’installation d’équipements ou de prêt bonifié.
Ces organisations financent également le programme « Pacte Energie Solidarité », qui permet d’isoler ses combles perdus pour 1 €.
Pour les foyers en grande précarité énergétique, le chèque énergie est aussi un moyen de régler des travaux de rénovation.
Si le propriétaire occupant est retraité, sa caisse de retraite fait partie des autres organismes susceptibles de lui apporter une assistance sous conditions.
Pour en savoir plus sur les aides aux travaux dans une résidence principale, rendez-vous sur notre base de données unique en France.
De nombreux types de travaux sont éligibles à ces différentes aides. Pour en savoir plus, reportez-vous à nos pages dédiées aux travaux de couverture- ou aux travaux d’isolation et de chauffage-.

Derniers articles consultés