Chevilles

Chevilles

Vous avez besoin de fixer un objet ou une menuiserie au mur, dans une cloison, ou au sol ? Venez découvrir notre offre de chevilles. Nous proposons de très nombreux modèles afin de répondre à tous les besoins : fixation dans un matériau plein ou creux, d’un objet léger, lourd, ou présentant un risque d’arrachement : pour réussir vos travaux, faites confiance à notre expertise.

Filtres 489 résultat(s)
Marque
Aucun filtre sélectionné
Matière
Aucun filtre sélectionné
Support d'application
Aucun filtre sélectionné
Longueur
Aucun filtre sélectionné

Tous les modèles de chevilles sont chez Point.P

Tout l’univers de la visserie est chez Point.P : vis, boulons, écrous, rondelles. Notre catalogue contient également une multitude de chevilles, provenant des plus grandes marques : chevilles Placo, Fischer, Spit, ou Vynex. Quels que soient vos besoins, vous trouverez un modèle adapté à vos travaux : chevilles nylon universelles, à frapper, molly à expansion pour matériaux creux, chevilles à béton en fonte, ou encore à scellement chimique

Tous les modèles de chevilles sont chez Point.P

Tout l’univers de la visserie est chez Point.P : vis, boulons, écrous, rondelles. Notre catalogue contient également une multitude de chevilles, provenant des plus grandes marques : chevilles Placo, Fischer, Spit, ou Vynex. Quels que soient vos besoins, vous trouverez un modèle adapté à vos travaux : chevilles nylon universelles, à frapper, molly à expansion pour matériaux creux, chevilles à béton en fonte, ou encore à scellement chimique

Choisir sa cheville en fonction du matériau

Vous souhaitez fixer un objet au mur, que vous avez percé à l’aide de votre perceuse à percussion ? Il est temps d’insérer une cheville pour assurer une fixation solide. Pour bien la choisir, il convient en premier lieu de connaître la nature du matériau support.

Il peut s’agir d’un : 
•    Matériau plein : béton, brique pleine, parpaing plein. Les modèles de chevilles adaptées sont les chevilles crampon, à expansion, à frapper, à déformation et à scellement chimique. Elles conviennent également pour les matériaux friables comme le béton cellulaire, les carreaux de plâtre, ou la pierre reconstituée.
•    Matériau creux : brique creuse, parpaing creux, plaque de plâtre. Les chevilles molly à expansion et les chevilles à bascule sont adaptées à ces matériaux. Pour les parpaings et les briques , on peut également utiliser une cheville à scellement chimique.


Les chevilles en vente chez Point.P

•    Les chevilles universelles en nylon. De forme cylindrique et partiellement rainurées, elles sont disponibles en plusieurs longueurs et plusieurs diamètres. On en trouve deux catégories principales :  la cheville crampon (la cheville se cramponnant au matériau une fois insérée) et la cheville à expansion dont la fixation dans le matériau est assurée par la pression due au vissage. Comme son nom l’indique, la cheville universelle convient pour tout type de matériaux. Elle est d’usage multiple : fixation d’étagères, plinthes, luminaires, mobiliers divers. À noter que la gamme UX est en matière synthétique fabriquée à partir de nylon de haute qualité qui garantit une tenue maximale.

•    Les chevilles à frapper, qui conviennent pour les matériaux pleins comme creux. Elles sont d’utilisation courante pour les travaux de bricolage et ont l’avantage de s’installer rapidement à l’aide d’un marteau.

•    Les chevilles métalliques à expansion, ou chevilles molly, spécialement conçues pour corps creux : plaques de carton-plâtre, panneaux de bois légers en fibres de bois ou agglomérés, contreplaqué, entrevous. Elles ont une surface d’accroche supérieure à celle des chevilles classiques et peuvent supporter des charges allant jusqu’à 50 kg. On utilise une pince à expansion pour tirer sur la vis et entraîner l’ouverture de la cheville dans le matériau.

•    Les chevilles en fonte, pour montage en attente. Particulièrement résistantes dans les matériaux pleins comme le béton ou les pierres naturelles denses, elles permettent de fixer machines et constructions métalliques.

•    Les goujons d’ancrage, pour le béton non fissuré et la pierre naturelle. Ils s’utilisent en particulier pour fixer les garde-corps, portails, escaliers et diverses constructions métalliques.

•    Les chevilles à scellement chimique, destinées aux charges lourdes ou sujettes au risque d’arrachement. Avec ce procédé, une résine et un durcisseur sont injectés à l’aide d’un pistolet autour de la vis ou de la tige filetée. Dans le cas d’un support creux, on insère la vis dans un tamis (une cheville percée) pour plus d’adhérence de la résine. Les chevilles à scellement chimique servent à la fixation d’objets lourds comme les gonds de portail, les volets, ou encore les stores. 

•    Les chevilles spéciales panneaux isolants en polystyrène ou mousse de polyuréthane.

•    Les chevilles pour fixation de lavabos et sanitaires. Elles peuvent s’insérer dans la plupart des matériaux pleins ou creux.