Micro-station ou filtre compact : que choisir pour votre habitation ?

Vous disposez d’une surface réduite pour installer une solution d’assainissement individuel ? Parmi les solutions sur le marché, le filtre compact et la micro-station d’épuration rivalisent de qualités pour assurer, avec un excellent résultat, le traitement des eaux usées domestiques. Avantages, applications, limites… pour vous aider à bien choisir, Point.P vous livre un comparatif des principaux systèmes d’épuration de la filière agréée.

Assainissement non collectif : qu’est-ce que la filière agréée ?

 

À la différence de la filière traditionnelle des fosses septiques avec épandage, qui utilisent le sol pour traiter les effluents domestiques, les micro-stations et filtres compacts s’appuient sur des « médias filtrants » pour l’épuration des eaux usées. Une différence majeure de fonctionnement, dont on vous expose les vertus.

 

Apparus en France il y a quelques années, la micro-station et le filtre compact apportent chacun des réponses qualitatives dans le domaine de l’ANC (Assainissement non collectif). En traitant l’ensemble des eaux usées dans une ou plusieurs cuves, sans utiliser la capacité épuratoire du sol, ces deux systèmes d’assainissement individuel contribuent à préserver l’écosystème environnant. À ce titre, les micro-stations et filtres compacts bénéficient d’un agrément spécifique, aujourd’hui délivré par des organismes certifiés, CERIB et CSTB*. D’où leur regroupement sous l’appellation « filière agréée ». 

* Avant le 1er mars 2021, les agréments étaient délivrés aux fabricants d’ANC par le Ministère en charge de la santé et de l’environnement.

 

Micro-station et filtre compact : de sérieux atouts pour l’assainissement individuel

Vous l’aurez compris, les systèmes d’épuration de la filière agréée sont avantageux à plus d’un titre :

  • Leur atout majeur réside dans leur compacité : en raison de leur faible emprise au sol, la micro-station d’épuration et le filtre compact sont adaptés aux petites surfaces et aux terrains difficiles à dédier à l’assainissement. Ils ne requièrent pas de champ d’épandage et demandent, en général, moins de travaux d’excavation et de mise en œuvre. Certains modèles de micro-station monobloc peuvent d’ailleurs être installés hors-sol, dans un local hors gel (cave ou garage).
  • La qualité de filtration est également un point fort : le filtre compact et la micro-station génèrent tous deux des eaux épurées de très grande qualité.
  • Ce sont des solutions d’assainissement tout-en-un : à la différence d’un dispositif fosse septique  + épandage, le traitement des eaux usées par une micro-station ou un filtre compact s’effectue exclusivement en cuve fermée (une ou plusieurs, selon les modèles), limitant ainsi les risques de contamination des sols et des nappes phréatiques.

Autant de raisons qui expliquent le succès croissant de la filière agréée, dont les solutions représentent aujourd’hui 35 % du marché de l’assainissement non collectif.

La micro station et le filtre compact, deux solutions d'épuration pour l'habitat individuel

Micro-station, filtre compact : des clés pour bien choisir

 

La micro-station et le filtre compact partagent de nombreux atouts, d’où une certaine difficulté à les départager lorsqu’il s’agit de sélectionner un système adapté à son logement. De surcroît, pour chacune de ces filières, le choix est vaste et les options nombreuses… Pour faciliter votre décision, posez-vous les bonnes questions :

 

Le mode d’utilisation : continu ou intermittent ?

Si vous occupez une habitation de façon saisonnière, résidence secondaire par exemple, un système de filtre compact sera parfaitement adapté à un usage intermittent. À l’inverse, la micro-station étant plus sensible aux variations de charges et aux coupures d’électricité, elle est préconisée pour un usage continu, dans une habitation principale.

 

Quelle fréquence d’entretien ?

Pour fonctionner au maximum de leurs capacités, la micro-station d'épuration et le filtre compact réclament un suivi annuel et des vidanges régulières. Si la micro-station est synonyme d’entretien plus fréquent, l’usage d’un filtre compact vous demandera de changer périodiquement le média filtrant nécessaire à son fonctionnement (avec des fréquences très variables d’un matériau à l’autre : 4 à 10 ans pour un filtre en laine de roche, jusqu’à 25 ans pour la zéolithe).

 

Pour quels coûts supplémentaires ?

Sachez enfin que le filtre compact est un système d’assainissement passif, contrairement à la micro-station d’épuration, qui requiert une alimentation électrique et donc, un coût énergétique à prendre en compte. À noter que dans certaines configurations de terrain, un filtre compact nécessite une pompe de relevage, qui doit être alimentée en énergie.

 

Besoin d’aide pour choisir ? Votre SPANC vous accompagne

Si l’examen de ces critères contribue à orienter dans votre choix, il est fortement recommandé de solliciter les conseils du SPANC dont dépend votre commune : le Service Public d’Assainissement Non Collectif, qui exerce une mission de conseil, de contrôle et de diagnostic auprès des usagers de l’ANC, a vocation à vous guider dès les premières étapes de votre projet.

L’assainissement avec une micro-station d’épuration

 

Comme son nom le suggère, la micro-station fonctionne comme une station d’épuration miniature. C’est un système performant, qui trouve toute sa raison d’être lorsque la surface disponible ou la nature du terrain ne permet pas l’adoption d’une filière traditionnelle.

 

Comment fonctionne une micro-station d’épuration ?

Le fonctionnement de la micro-station est basé sur un processus biologique de traitement des eaux usées. Cette flore bactérienne, naturellement présente dans les effluents domestiques, est chargée de dégrader la pollution organique en présence d’oxygène. Toutes les opérations d’épuration – prétraitement et traitement – ont lieu dans une cuve compartimentée ou dans plusieurs cuves, en béton ou en polypropylène (PE). Les eaux traitées sont ensuite évacuées, soit dans le sous-sol soit, lorsque la perméabilité du sol pose des contraintes particulières, vers le milieu hydraulique superficiel (une autorisation de rejet est alors nécessaire).

 

Les différents types de micro-station

La micro-station à culture libre

Dans une micro-station à culture libre, la flore bactérienne est maintenue en suspension dans un bassin aéré, sans support. Un brassage permet d’homogénéiser le mélange, en évitant la création de dépôts. On distingue deux technologies basées sur ce principe :

  • La micro-station à boues activées, qui réclame en général l’usage d’une cuve à double compartiment (l’un pour l’aération et le traitement, l’autre pour la décantation et la clarification).
  • Le système SBR (Sequencing Batch Reactor ou Épuration biologique séquentielle), dont le fonctionnement ne demande ni pompe, ni conducteur de courant, ni pièce mécanique dans la cuve. C’est un principe innovant, qui permet d’obtenir des eaux épurées de haute qualité, par répétition des phases de traitement à l’intérieur d’une seule cuve (réaction biologique, clarification).

La micro-station à culture fixée

Dans le cas d’une micro-station à culture fixée, la flore microbienne est maintenue sur un support – un « lit bactérien » – sur lequel les micro-organismes se développent et utilisent l’oxygène produit par un système d’aération pour dégrader la pollution des effluents.

 

La micro-station : atouts et limites

Côté avantages, la micro-station est une solution d’assainissement individuel 100 % biologique au rendement très élevé. Cet équipement, très adapté aux résidences principales sans terrain, se distingue par sa  faible emprise au sol, de l’ordre de 10 m². C’est, en revanche, une technologie d’épuration tributaire d’une alimentation électrique.

La micro station à culture fixée, pour l'épuration des eaux usées d'une résidence principale

L’assainissement avec un filtre compact

 

Comme la micro-station, le filtre compact affiche une capacité épuratoire de grande qualité. Capable de fonctionner par intermittence, il convient particulièrement aux résidences secondaires.

 

Dans son fonctionnement, le filtre compact est proche des filières traditionnelles avec filtre à sable : c’est un dispositif d’assainissement autonome qui s’appuie sur une double épuration, physique et bactérienne.

 

Comment fonctionne un filtre compact ?

Pour assurer son rôle, le filtre compact associe une fosse toutes eaux (dédiée au traitement primaire des effluents par la flore bactérienne) et un massif filtrant, dévolu à la filtration des eaux usées. Cette cuve spécifique contient un média filtrant, naturel ou synthétique : fibre ou copeaux de coco, zéolithe, écorce de pin, laine de roche ou encore, coquille de noisette… de nombreux matériaux sont disponibles et varient en fonction des modèles et des fabricants. En fin de parcours, les eaux traitées sont évacuées vers un exutoire. Sur le marché, deux principaux types d’installations coexistent :

  • Le filtre compact avec fosse septique intégrée, avec une emprise au sol inférieure à 10 m².
  • Le filtre compact simple, associé à une fosse toutes eaux installée en amont, pour une emprise au sol un peu plus importante (environ 15 m²).

Avantages et inconvénients du filtre compact

Le filtre compact est un système robuste, qui tolère très bien les utilisations intermittentes. Son fonctionnement, par écoulement gravitaire, l’affranchit d’une alimentation électrique… une caractéristique qui le rend éligible au prêt à taux zéro, l’Eco-PTZ (y compris lorsque l’installation est associée à une pompe de relevage, nécessaire en cas de sortie haute). Son emprise au sol limitée est également un atout. Si vous optez pour un modèle avec fosse intégrée, il faudra toutefois prendre en compte la présence de deux cheminées de ventilation et procéder à un changement de média filtrant plus fréquent.

 

Le filtre compact, une solution d'épuration de seaux usées pour un usage intermittent
  • Goutte de géolocalisation

    Plus de 800 agences et 140 showrooms

  • Chariot produit

    100 000 références commandables en ligne

  • Icone pouce levé

    Commande web traitée par votre agence

  • Icone chronomètre

    Retrait rapide en agence ou livraison en 48h