Pilier de portail : nos conseils de pose

En béton pour un style classique, en acier ou en aluminium pour plus de modernité, le pilier occupe une place de choix dans la finition de votre portail. Le poser dans de bonnes conditions est impératif. Du creusement des fondations à la pose des éléments, nous vous présentons tout en détail.

Sommaire

 

En un coup d'oeil  : la pose d'un pilier de portail en 6 étapes

  1. Creusez un trou destiné à accueillir les fondations
  2. Posez l’armature de chaînage
  3. Coulez le béton dans le coffrage
  4. Posez le pilier et comblez par paliers avec du béton de remplissage
  5. Posez la crapaudine
  6. Fixez les gonds

 

La réalisation des fondations

Réaliser les fondations est une étape indispensable avant de se lancer dans la pose d’un pilier. Les travaux doivent être menés dans le respect des règles de l’art. Mal conçus, ils représenteraient un risque majeur pour la solidité du portail.

On procédera par étapes, de la manière suivante :
•    Reporter au sol l’implantation des piliers
•    Creuser un trou pour chacun d’entre eux. La profondeur, de 50 cm minimum, dépendra de la profondeur hors gel de la région et de la nature du terrain. Prévoir une surcote de 10 cm pour le socle de fondation. Ex : pour un pilier de dimensions 40 x 40 cm, le trou sera de 50 x 50 cm. 
•    Réaliser un coffrage  avec des planches de bois adaptées en prenant soin de vérifier le niveau.

La réalisation des fondations du pilier de portail

Une fois les opérations de creusement réalisées, il convient de poser l’armature de chaînage avant de couler le béton dans le coffrage.

•    Planter des armatures métalliques verticales de 10 à 12 mm de diamètre à l’emplacement des futurs piliers. Elles dépasseront de la fondation d’au moins 30 cm.

Pose de l’armature de chaînage

•    Placer une armature métallique de fondation en l’insérant dans la structure verticale et en la ligaturant avec du fil de fer.
•    Penser à insérer une gaine dans l’armature si le futur portail doit accueillir des câbles électriques pour un éclairage ou une motorisation. 

Poser la structure verticale

•    Couler un béton plastique (1 volume de ciment, 2 volumes de sable 0/2 à 0/4, 2 volumes de gravillons 4/8 à 4/25, 1/2 volume d’eau) dans le coffrage 
•    Égaliser à la règle et à la truelle.
•    Laisser sécher 72 heures avec de décoffrer. 

Votre fondation est prête, il est temps de poser le pilier.

 

Couler un béton plastique dans le coffrage

La pose du pilier de portail et de ses accessoires

Les règles de mise en œuvre d’un pilier diffèrent en fonction du modèle retenu. On veillera à poser la crapaudine et les gonds, accessoires indispensables pour l’installation du portail.

La pose du pilier béton 

La pose des modèles en béton est facilitée par la commercialisation de piliers en kit d’éléments à maçonner. La première étape consiste à assembler les éléments sur une hauteur d’environ 90 cm avant de démarrer le remplissage.

(1) La pose des premiers éléments

•    Étaler trois à cinq centimètres de mortier hydrofugé sur les fondations pour éviter l’efflorescence et permettre la mise à niveau du premier élément.
•    Positionner l’élément de base du pilier, avec emboîtement mâle vers le haut, et régler au niveau à bulle.
•    Appliquer du mastic colle sur la base du pilier et poser l’élément suivant.
•    Répéter l’opération jusqu’à obtenir une hauteur de 90 cm environ. Vérifier l’alignement au niveau à bulle et au fil à plomb.

Bon à savoir : Avant remplissage, il est impératif de disposer des feuilles de matériau compressible (polystyrène mince ou sous-couche en mousse de polyéthylène) le long des parois intérieures du pilier. En absorbant les écarts de dilatation entre les éléments de pilier et le béton de remplissage, elles évitent les risques de fissuration. 

Pose des premiers éléments du pilier béton

Schéma de pose des premiers éléments du pilier béton

(2) Le remplissage

Il est préférable de réaliser le remplissage des piliers par paliers.

•    Protéger le haut et l’extérieur du pilier avec une feuille de plastique.
•    Remplir le pilier avec du béton de remplissage par étapes, en facilitant la descente avec un fer à béton. Veiller à tasser régulièrement pour chasser d’éventuelles poches d’air et à recouvrir entièrement les fers.
•    Araser et griffer le haut.
•    Nettoyer immédiatement les éventuelles souillures ou coulures sur l’extérieur du pilier.

 (3) Le couronnement

Le couronnement du pilier consiste à terminer la partie haute de l’ouvrage par la pose d’un chapeau. Cette opération peut être réalisée, après avoir coupé le chaînage au ras du pilier, selon deux techniques :
•    La pose scellée, sur un lit de mortier.
•    La pose collée, à l’aide d’un mastic d’étanchéité polyuréthane.
Ne pas oublier de gratter la sous-face du couronnement et de régler au niveau.
À noter que la hauteur finale du poteau pour portail doit dépasser de 10 à 20 cm du portail.

Bon à savoir : Le pilier béton est généralement compatible avec les portails PVC , en fer ou aluminium, qu’ils soient battants ou coulissants.

La pose de pilier acier ou aluminium

Le pilier en acier ou en aluminium peut se poser par scellement ou fixation sur platine

Pilier en acier

La pose du pilier acier est effectuée selon deux méthodes :

-    Scellée au sol avec du béton. Cette solution garantit la stabilité du poteau pour portail sur le long terme.
-    Ou fixée sur platine par des chevilles à expansion ou par scellement chimique. 

À noter que la partie de pilier hors sol correspond à la hauteur du montant du portail à laquelle on ajoute celle de l’axe de la crapaudine. De plus, les sommets des poteaux doivent impérativement être à la même hauteur.

Pose du pilier de portail en acier

Pilier en aluminium

Le pilier en aluminium pour portail alu peut être fixé de la même manière que le modèle en acier. Creux, il joue un rôle de coffrage et doit être rempli avec du béton pour assurer sa stabilité.

•    Veiller impérativement à protéger le pilier de portail en alu, le ciment tachant l’aluminium.
•    Utiliser du béton de remplissage que l’on coulera progressivement, en tassant régulièrement pour chasser d’éventuelles poches d’air.

 

Pose de la crapaudine : repérage et fixation

La crapaudine est une pièce en métal destinée à recevoir le goujon de pivotement du bas d’un portail, dont elle supporte l’essentiel du poids.

La crapaudine peut se poser : 

•    Par scellement avec du mortier, dans une réservation de 10 cm de profondeur.
•    Par vissage au sol. Il est recommandé d’utiliser des chevilles expansives en laiton, réputées pour leur tenue dans le temps.

Dans les deux cas, on s’assurera que la crapaudine est positionnée à 4 cm du pilier, alignée par rapport à sa largeur.

Pose de la crapaudine : repérage et fixation

Fixation des gonds : repérage et vissage

Les gonds servent à la fois de pivot et de support pour les vantaux du portail. Dans le cas d’un pilier en béton, on attendra 48 heures de séchage avant de procéder à la fixation. Celle-ci se déroule en plusieurs étapes :

•    Positionner un vantail du portail sur la crapaudine et mettre en place le gond pour effectuer le repérage des perçages.
•    Marquer les perçages à effectuer au niveau le plus haut de l’oblong (cf. visuel ci-dessous).
•    Retirer le vantail.
•    Percer le pilier avec un foret adapté et y insérer l’entretoise pour gond. Veiller à ne pas utiliser le mode percussion afin d’éviter tout risque de fissuration.
•    Sceller l’entretoise.
•    Mettre en place le couvre gond fourni par le fabricant.
•    Enfoncer le gond et laisser sécher 48 heures.

Fixation des gonds : repérage et vissage

Bon à savoir : il est préférable d’utiliser des gonds à scellement chimique, capables de supporter des charges importantes. 

 

Pose de la plaque de gâche du portillon

Si le portail comporte un portillon, il faut prévoir de poser une plaque de gâche sur le pilier pour installer une serrure.

Cette opération est réalisée comme suit :

  • Visser le patin de butée sur la gâche.
  • Amener le portillon fermé en positionnant la gâche.
  • Repérer les emplacements des trous.
  • Percer et insérer les chevilles.
  • Visser la gâche sur le pilier à l’aide d’une clé Allen.

 

Pose de la plaque de gâche du portillon

Lexique

Araser Action consistant à rendre horizontale une surface
Béton plastique  Béton dont la bonne plasticité facilite la mise en œuvre
Clé Allen  Outil utilisé pour la manœuvre des pièces à empreinte hexagonale creuse
Efflorescence  Formation d’un dépôt cristallin blanchâtre à la surface liée à l’évaporation de sels minéraux
Entretoise  Pièce métallique permettant de combler un espace ou de compenser un niveau
Gâche Elément métallique fixé sur le dormant d'une huisserie destiné à recevoir le pêne de la serrure
Portillon Portail à un seul vantail
Profondeur hors gel Profondeur minimale pour une fondation
Scellement chimique  Procédé de fixation consistant à injecter une résine bi-composant à prise rapide dans l’orifice. Recommandé pour la fixation d’éléments destinés à supporter des charges importantes


A lire également :

Portail électrique d'entrée

Bien choisir son portail

Choisir un portail robuste, sécurisant et esthétique ne s’improvise pas. Découvrez nos conseils pour bien équiper l’accès à votre logement.

Lire la suite
Murets et chaperons : guide de pose

Comment construire un muret et poser ses chaperons ?

Simple en apparence, la pose des murets et de leurs chaperons requiert patience et savoir-faire. Suivez les différentes étapes de leur mise en œuvre.

Lire la suite
  • Goutte de géolocalisation

    Plus de 800 agences et 125 showrooms

  • Chariot produit

    100 000 références commandables en ligne

  • Icone pouce levé

    Commande web traitée par votre agence

  • Icone chronomètre

    Retrait rapide en agence ou livraison en 48h