Asset 3Asset 6Asset 7Asset 1Asset 9Asset 8Asset 5Asset 4

Appelez notre service au

09 72 72 16 26

du lundi au vendredi de 9h à 19h
Appel non surtaxé

Vos travaux méritent le bon pro avec notre partenaire

Fenêtre et porte-fenêtre

Jusqu’à 4 devis gratuits

1

Je définis mon projet de travaux

2

Je laisse mes coordonnées

3

Un conseiller me rappelle pour préciser ma demande

4

J’obtiens les contacts d’artisans qualifiés

Je précise mon projet de travaux dans « Fenêtre et porte-fenêtre » ci-dessous :

  • 3000 artisans qualifiés en France

  • Jusqu'à 4 devis détaillés. Gratuit et sans engagement.

  • Respect de vos données personnelles

Fenêtre et porte-fenêtre : Point.P vous accompagne pour votre demande de devis.

La pose ou la rénovation d'une fenêtre ou d'une porte-fenêtre semble être de prime abord un projet relativement aisé. En effet, on connaît les exigences techniques qui sont liées à ces travaux. On a bien l’on a déjà l'idée le choix du matériau et du type d'ouverture en fonction des préférences et du budget disponible. Pourtant, ce à quoi l’on ne pense pas souvent lorsqu'il faut choisir ses ouvertures, c'est à la réglementation qui encadre ce type de travaux. On est loin de se douter de tous les critères légaux qui peuvent mettre fin à la construction d'une nouvelle ouverture de ce type. Avant de se tourner vers la menuiserie ou la métallerie, il est donc fortement conseillé de se renseigner sur la légalité d'un éventuel projet.

La réglementation thermique en vigueur pour les fenêtres

Deux arrêtés, celui du 26 octobre 2010 et celui du 3 mai 2007, encadrent la réglementation thermique des bâtiments et de leurs parties. Cet aspect est relatif à la consommation d'énergie d'un bâtiment. Qu'il s'agisse de chauffage, de ventilation, ou de climatisation, les ouvertures - fenêtres et porte-fenêtres - jouent un rôle primordial. Les exigences légales sous-tendent à une diminution de la consommation d'énergie qui s'illustre, pour ce qui est des fenêtres et des porte-fenêtres, par la prise en compte du facteur solaire, l'obligation d'une surface minimale de vitrage dans un logement, un contrôle de la perméabilité à l'air. Ces entrées d'air sont également contrôlées dans la rénovation avec des quantités précises pour les chambres et pour les séjours.

La sécurité des personnes : un point à ne pas négliger dans l’installation des fenêtres

Cet aspect concerne la sécurisation des fenêtres et portes sous certaines conditions précises. Pour les ouvertures concernées, il s'agit de garantir la capacité sécuritaire d'une allège face à certains chocs que l'on identifie au corps humain. Le but est de s'assurer que l'allège soit suffisamment solide et stable pour constituer une protection efficace. Cela dépend ainsi de la qualité de remplissage de l'allège, de la qualité de fabrication et même de la conception globale.

La règlementation acoustique applicable aux fenêtres

Il s'agit de la capacité d'isolement sonore d'un bâtiment. Concrètement, il n'y a pas d'exigences formelles concernant les fenêtres dans ce domaine. Il est plus question d'un objectif de performance globale associé à un ensemble.

A quoi correspond le marquage CE ?

C'est le marquage qui valide la conformité des produits de construction concernés aux dispositions de la règlementation européenne. Le critère d'exigence pris en compte dans le domaine des fenêtres est une série de mesures contraignantes qui laissent la conformité du marquage sous la responsabilité du fabricant. Il s'agit des essais de la fenêtre concernée dans un laboratoire notifié, du contrôle en usine qui veille à ce que le produit soit fidèle aux caractéristiques déclarées et enfin la déclaration de performances. Il faut toutefois préciser qu'en principe il n'existe aucun seuil minimum de performance pour justifier du marquage CE.

Bien veiller à respecter la règlementation incendie

L'objectif principal de cette réglementation est d'empêcher la propagation du feu par les façades en cas d'incendie. Quatre catégories de construction sont concernées par cette réglementation. Il s'agit des bâtiments d'habitation régis par l'arrêté du 31 janvier 1986, des établissements recevant le public concernés par l'arrêté du 25 juin 1980, des immeubles de grande hauteur concernés par l'arrêté du 30 décembre 2011 et des constructions régies par le Code du travail.

Ne pas oublier la réglementation polluants volatils

Cette réglementation qui est encadrée par les arrêtés du 19 janvier 2011 et du 20 février 2012, concerne les émissions de polluants volatils des produits liés au bâtiment. L'étiquetage obligatoire a 4 niveaux selon l'importance des émissions.

Quel prix pour la pose de fenêtres ?

Le prix de la pose d'une fenêtre ou d'une porte-fenêtre dépend de nombreux critères notamment le matériau utilisé, les dimensions de l'ouverture, la gamme du produit, le type de prestation, la TVA.

Pour ce qui est des matériaux, on en distingue plusieurs avec chacun un prix spécifique. À titre d'exemple, si l'on prend le fer, l'aluminium, le bois et le PVC, on peut avoir une idée assez précise des prix comparatifs. Le PVC est un matériau synthétique dont le coût est relativement abordable en fonction de ses caractéristiques. Mais il faut encore prendre en compte la qualité du produit exigé car il va sans dire que l'entrée de gamme n'est pas au même tarif que le haut de gamme. Néanmoins, il faut compter environ 500 euros pour la pose d'une fenêtre ou d'une porte-fenêtre. La TVA est liée à la nature des travaux. S'il s'agit d'une rénovation, la TVA oscille entre 5,5% et 10%. Pour une installation, il faudra en effet compter 20%.