Asset 3Asset 6Asset 7Asset 1Asset 9Asset 8Asset 5Asset 4

Appelez notre service au

09 72 72 16 26

du lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 9h à 17h
Appel non surtaxé

Vos travaux méritent le bon pro avec notre partenaire

Revêtement (intérieur et décoratif)

Jusqu’à 4 devis gratuits

1

Je définis mon projet de travaux

2

Je laisse mes coordonnées

3

Un conseiller me rappelle pour préciser ma demande

4

J’obtiens les contacts d’artisans qualifiés

Je précise mon projet de travaux dans « Revêtement » ci-dessous :

  • 3000 artisans qualifiés en France

  • Jusqu'à 4 devis détaillés. Gratuit et sans engagement.

  • Respect de vos données personnelles

Pose de carrelage, peinture, parquet : Point.P vous aide à trouver le meilleur pro

Il existe différents types de revêtement pour le sol et le mur disponibles sur le marché. Que ce soit pour de la rénovation, de la réfection ou de la décoration, l'objectif reste néanmoins, pour l'essentiel, un désir de confort d'intérieur.

Carrelage, parquet, stratifié, peinture : quel revêtement choisir pour quel usage ?

Pour les sols, il existe différents types de carrelage, plus ou moins faciles à poser, que l'on trouve généralement dans les cuisines et les salles de bains, et parfois dans les salons et les salles à manger. S'il est bien posé, celui-ci s'avère très résistant non seulement aux chocs, mais aussi à l'humidité et à l'usure. La tomette est par exemple très appréciée dans les salons et les cuisines, à condition que ces pièces soient bien éclairées. La tomette a pour propriété de mieux emmagasiner la chaleur et de diminuer la sensation de froid du carrelage classique.

Pour les gros budgets, le marbre reste la matière noble par excellence que l'on trouve dans les principales pièces à vivre. Très résistant et plutôt agréable au toucher, le marbre est également plus facile à poser, même si les découpes peuvent s'avérer délicates à cause de sa robustesse et de son épaisseur.

Pour les salons et les chambres, le parquet, qu'il soit contrecollé ou massif, est très simple à poser notamment en pose flottante. On en trouve à tous les prix, en différentes épaisseurs, en différentes essences de bois. Cependant, la pose nécessite quelques précautions comme la mise en place d'espaces de dilatation. Bien généralement, la pose du parquet requiert une sous-couche d'isolation phonique, afin d'atténuer le phénomène de résonance.

Plus abordable que le parquet, les sols stratifiés sont particulièrement faciles à vivre et à entretenir. Leurs décors variés permettent de les marier avec tous les styles de mobilier, du plus rustique au plus design

Les sols en vinyle ou PVC sont généralement les revêtements bon marché, plutôt faciles à poser, qui ne nécessitent pas de rabotage au niveau des portes du fait de leur faible épaisseur. Ils sont privilégiés dans les salons et les couloirs, ou les endroits de passage, et sont plutôt faciles à nettoyer.

La moquette revient quant à elle à la mode, notamment dans les chambres, malgré les efforts à consentir pour son entretien et son nettoyage. La pose est plutôt facile. Vendue en rouleau, elle s'adapte à toutes les formes de pièces à l'intérieur de la maison.

Pour les murs, on privilégie généralement la peinture acrylique pour l'intérieur, et parfois la peinture glycéro pour les pièces humides comme la salle de bains. On peut cependant agrémenter les murs par du carrelage ou de la mosaïque, qui permettent de renforcer l'isolation des parois. Le papier peint revient également à la mode, avec ses motifs qui donnent du cachet à l'intérieur des pièces.

Ce qu'il faut savoir sur les aspects réglementaires dans la pose de revêtement

Il faut savoir que, même pour la pose d'un revêtement, les professionnels sont soumis aux Documents Techniques Unifiés (DTU), qui comportent les règles élémentaires d'exécution des travaux du bâtiment. Ils sont conformes également à la Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA), avec pour devoir de transmettre une attestation de prise en compte de la réglementation acoustique.

Quant au label RGE (« Reconnu Garant de l'Environnement »), cela sera exigé si la pose du revêtement impacte l'efficacité énergétique de la demeure. Posséder la mention RGE permet de faciliter l'obtention d'un crédit d'impôt, d'aides et de subventions publiques pour le commanditaire des travaux.

Les revêtements doivent respecter certaines normes, et certaines colles chimiques sont désormais proscrites, car toxiques pour celles et ceux qui habitent les lieux. Bien vérifier, en plus du revêtement choisi, la colle qui sera appliquée pour le carrelage, le papier peint ou le parquet le cas échéant.

Différentes idées de décoration avec les revêtements de sol

Lorsque l'on construit sa maison ou lorsque l'on effectue un agrandissement de sa demeure, le choix du revêtement peut s'avérer crucial pour le rendu final, l'isolation et le bien-être à l'intérieur des pièces concernées. Bien vérifier avec un professionnel si le type de revêtement souhaité est compatible avec la pièce concernée (taux d'humidité, chaleur, écart-type de chaleur, passage...).

Pour les appartements dans un immeuble, la pose du parquet nécessite l'ajout d'une sous-couche d'isolation phonique très importante pour éviter des nuisances vis-à-vis de ses voisins. Certains règlements interdisent parfois l'usage de certains revêtements, qui résonnent trop.

La pose de certains revêtements nécessite des outils appropriés et une expérience que seuls des professionnels agréés peuvent honorer. Bien demander dans les devis le détail des prestations effectuées, pour éviter d'éventuelles incompréhensions.

Parce que le revêtement des sols et des murs fait partie intégrante de la décoration intérieure, prenez le temps de consulter toutes les options qui s'offrent à vous, en analysant pour chacun d'entre eux les points forts et les points faibles.