Asset 3Asset 6Asset 7Asset 1Asset 9Asset 8Asset 5Asset 4

Appelez notre service au

09 72 72 16 26

du lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 9h à 17h
Appel non surtaxé

Vos travaux méritent le bon pro avec notre partenaire

Toit-terrasse

Jusqu’à 4 devis gratuits

1

Je définis mon projet de travaux

2

Je laisse mes coordonnées

3

Un conseiller me rappelle pour préciser ma demande

4

J’obtiens les contacts d’artisans qualifiés

Je précise mon projet de travaux dans « Toit-terrasse » ci-dessous :

  • 3000 artisans qualifiés en France

  • Jusqu'à 4 devis détaillés. Gratuit et sans engagement.

  • Respect de vos données personnelles

Un projet de toit-terrasse ? Point.P vous accompagne

Le toit-terrasse, c'est un toit plat. Il est accessible pour un espace de vie complémentaire ou non accessible, et sera construit avec des techniques et des contraintes distinctes du reste de l'habitation.

C'est un véritable projet en soi, à bien préparer, afin qu'il réponde à vos besoins et aux exigences techniques liées à sa mise en oeuvre.

Il est aussi préférable de le faire monter par un professionnel afin d'avoir une terrasse étanche et bien isolée, respectueuse des différentes contraintes de construction.

Un toit-terrasse accessible ou inaccessible?

Il est important au préalable de définir le projet. Souhaitez-vous avoir une terrasse inaccessible ou au contraire un espace de vie complémentaire à l'extérieur, soit une terrasse accessible?

Terrasse inaccessible : elle pourra être végétalisée afin d'être plus attrayante et agrémenter votre vue extérieure. Faire un petit jardin sur le toit ne nécessite, après isolation et étanchéité du toit-terrasse par l'extérieur, que quelques centimètres d'épaisseur de terre. L'avantage avec la végétation, c'est qu'elle améliore l'isolation phonique et contribue ainsi à réduire les bruits extérieurs.

Terrasse accessible : c'est par définition une extension du logement pour gagner une pièce, un salon ou un bureau, ou avoir une terrasse intime et calme pour avoir des moments de détente à l'extérieur. Elle permettra aussi de profiter d'une jolie vue. Les finitions et aménagements sont ensuite divers et variés, en fonction des goûts et du budget.

Techniques de construction d'un toit-terrasse

Selon le cas et la structure à laquelle il est rattaché, le toit-terrasse pourra être monté en béton armé (avec des dalles ou encore avec du béton coulé) sur un plancher à poutrelles et des panneaux de béton cellulaire armé, en acier avec un bac de tôle nervurée, en ossature de bois ou de métal et avec des panneaux de bois.

Ensuite étanchéité et isolation sont les maîtres-mots pour avoir une terrasse durable et éviter les problèmes d'humidité et les dégâts des eaux.

Etanchéité : son but, laisser l'eau et l'humidité à l'extérieur de la construction. Elle se fait au bitume, avec des résines, dans lesquels on peut intégrer des plots photovoltaÏques, en EPDM (préfabriqué en usine) ou encore avec de la végétation.

Isolation : elle diffère selon l'accessibilité ou non de la terrasse mais sera généralement effectuée de l'extérieur, pour éviter d'avoir des problèmes de condensation à moyen ou long terme. Dans le premier cas (terrasse accessible), elle se fait avec de la mousse polyuréthane, ou encore du verre cellulaire ou des panneaux en liège. Le second cas (terrasse inaccessible) privilégie la laine de roche ou la mousse phénolique.

Règlementation

Comme pour toute construction il faut tenir compte des contraintes locales imposées (neige en montagne, zone bâtiment de France...).

La règlementation impose aussi pour tous, pour des raisons de sécurité une protection contre les chutes du toit-terrasse, un garde-corps et aussi de ne pas nuire au voisinage en respectant l'article 678 du Code civil. Il n'est ainsi pas possible de créer une vue sur la propriété voisine à moins de 1,90 mètre de la limite de propriété.

Le devis

Elément important dans la mise en place du projet, il est à lire, voire à décrypter avec la plus grande attention. Généralement gratuit (comme c’est le cas ici pour tous les devis émis par les artisans partenaires de Point.P), il doit comporter un certain nombre d'éléments pour pouvoir être fiable et comparable : une date, une durée de validité, des informations précises concernant les prestations proposées (HT et TTC), le détail des matériaux utilisés (quantité et marque), les modalités de paiement.

Il doit être nominatif, et préciser à la fois le nom et l'adresse de l'entreprise mais également celui du client concerné. Il doit spécifier s'il y a ou non des frais de déplacement et indiquer la date de début du chantier et la durée des travaux. Il devra être signé et approuvé pour prendre toute sa valeur et déclencher les travaux.

Il est primordial avant de prendre une décision de pouvoir comparer plusieurs devis, idéalement trois, et avoir un devis suffisamment détaillé pour éviter des oublis coûteux par la suite. Il faut également prendre le temps de vérifier les références de l'entreprise, son existence, son ancienneté et sa notoriété et demander l'attestation d'assurance, biennale et décennale. Tous les artisans partenaires de Point.P s’engagent à répondre à ces critères et à vous fournir tous les justificatifs sur simple demande de votre part.

Astuce pour faire baisser votre dépense : vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt de 30% sur le montant des travaux effectués si le professionnel intervenant est labellisé RGE c'est-à-dire Reconnu Garant de l'Environnement.

Estimation tarifaire

Il faut compter environ 70€/m2 pour avoir un toit-terrasse non accessible et 100€ à 150€/m2 pour un toit accessible. Ce dernier nécessite en effet plus de matériaux et de travail avec entre autres l'installation d'un garde-corps, voire de marches ou d'un escalier pour l'accessibilité.

La végétalisation de la terrasse génère un entretien à prendre en compte pour la suite et revient environ à 60€/m2.