Asset 3Asset 6Asset 7Asset 1Asset 9Asset 8Asset 5Asset 4

Appelez notre service au

09 72 72 16 26

du lundi au vendredi de 9h à 19h
Appel non surtaxé

Vos travaux méritent le bon pro avec notre partenaire

Toiture – charpente

Jusqu’à 4 devis gratuits

1

Je définis mon projet de travaux

2

Je laisse mes coordonnées

3

Un conseiller me rappelle pour préciser ma demande

4

J’obtiens les contacts d’artisans qualifiés

Je précise mon projet de travaux dans « Toiture – charpente » ci-dessous :

  • 3000 artisans qualifiés en France

  • Jusqu'à 4 devis détaillés. Gratuit et sans engagement.

  • Respect de vos données personnelles

Un devis toiture ou charpente ? Point.P vous renseigne.

La couverture de votre domicile est un projet sérieux, car il conditionne le confort des résidents, mais a également un aspect esthétique non négligeable. Qu'il s'agisse de la toiture ou de la charpente, les travaux de construction ou de rénovation doivent être faits en fonction de plusieurs critères.

Les critères techniques concernent le choix du type de structure en fonction du bâtiment, de vos besoins et de votre budget. L'aspect décoratif quant à lui est guidé par une marque d'originalité qui pourrait caractériser l'ouvrage. Quoiqu'il en soit la toiture et la charpente forment un couple qui doit s'accorder aussi bien selon le type de travaux que pour les matériaux utilisés.

Quels sont les différents types de toiture ?

Avant tout, il faut se rappeler que la toiture est une structure complexe qui inclut plusieurs éléments en dehors de la charpente. Il s'agit notamment de la ventilation, de l'évacuation d'eau et des ouvertures. Le choix du type de toiture doit donc prendre en compte tous ces facteurs, d'où l'importance de l'assistance d'une prestation professionnelle.

On rencontre plusieurs types de toitures qui varient souvent au gré des humeurs des propriétaires mais on peut néanmoins dresser une liste technique relativement fiable.

La toiture monopente dont toute la structure est orientée vers un sens. Ce type d'ouvrage est particulièrement présent en région montagneuse. Outre son aspect esthétique et original, cette toiture a le principal avantage d'évacuer plus facilement les charges encombrantes qui pourraient l'endommager à l'exemple de la neige. Elle a cependant quelques bémols notamment sur le plan technique, car l'estimation optimale de la pente est difficile à calculer. La monopente réduit également de manière sensible l'espace d'aménagement des combles.

La toiture à deux versants. Cette structure se caractérise par la présence de deux pans d'angles opposés. C'est la plus courante et la plus simple des toitures, mais elle a des versions plus complexes et originales. C'est le cas de la toiture deux pans en croupe ou la toiture deux pans avec ligne de bris qui améliore l'espace d'aménagement des combles. Toutes ces formes ont évidemment des inconvénients qu'il faudra prendre en compte. Dans le cas de la toiture à deux versants, le défaut réside dans son manque d'originalité. Pour le modèle deux pans en croupe, le coût élevé constitue avec la charpente complexe les principaux obstacles. La toiture deux pans en ligne de bris est également un ouvrage particulièrement onéreux.

La toiture plate. Ce type de toiture est particulièrement apprécié parce que l'on peut y aménager une terrasse ou un jardin. Le problème de cet ouvrage vient de la nécessité de bien concevoir le système d'écoulement des précipitations sous peine d'avoir des infiltrations qui endommageraient jusqu'à la charpente.

Les matériaux utilisés pour la toiture

Les matériaux qui constituent la toiture ont évolué au fil du temps et les rendements ont été optimisés avec l'amélioration des techniques. On reconnaît cependant deux principales caractéristiques au matériau qui compose une toiture.

Il y a l'aspect pratique qui implique la protection des résidents contre les caprices du climat. De ce fait, il doit être imperméable, résistant aux assauts du vent, de la grêle de la neige et de toute autre charge qui pourraient avoir un effet potentiellement dévastateur.

Le second critère est l'esthétique, car une toiture est une œuvre que l'on doit pouvoir contempler. Sur la base de ces deux critères, les matériaux les plus courants pour la construction d'une toiture sont : la tuile, le zinc, l'ardoise la pierre, le bois, la tôle, le chaume.

Quelles options pour la charpente ?

Principale compagne de la toiture, la charpente renforce la solidité et donne la stabilité nécessaire à l'ensemble. Il y a trois principaux types de charpente qui s'accordent avec les différents styles de toiture.

La charpente traditionnelle

Elle est considérée à juste titre par beaucoup comme une véritable prouesse artistique, ce qui lui vaut d'ailleurs d'être apparente dans la plupart des bâtiments qu'elle équipe. La charpente traditionnelle est faite de gros bois qui la rendent très résistante au feu. Elle permet en outre un aménagement des combles. Elle s'adapte à tout style de toiture même si son coût élevé peut être un obstacle.

La charpente industrielle

Elle est la plus courante. La charpente industrielle est conçue en usine et permet un montage relativement facile et rapide. Son principal défaut est son manque de résistance, notamment face au feu.

La charpente à toit plat

La toiture à toit plat est une structure qui permet l'aménagement au-dessus d'un espace qui peut bien être une terrasse ou un jardin. Le problème et la nécessité d'un système d'isolation et d'évacuation d'eau parfaitement fonctionnelle, d'où l'importance d'un professionnel.

Pour que toiture et charpente demeurent stables, il est nécessaire d'effectuer des travaux d'entretien en fonction du type d'ouvrage. N'hésitez pas dans la rénovation de votre charpente si cela est nécessaire.