Asset 3Asset 6Asset 7Asset 1Asset 9Asset 8Asset 5Asset 4

Appelez notre service au

09 72 72 16 26

du lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 9h à 17h
Appel non surtaxé

Vos travaux méritent le bon pro avec notre partenaire

Menuiserie – métallerie

Jusqu’à 4 devis gratuits

1

Je définis mon projet de travaux

2

Je laisse mes coordonnées

3

Un conseiller me rappelle pour préciser ma demande

4

J’obtiens les contacts d’artisans qualifiés

Je précise mon projet de travaux dans « Menuiserie – métallerie » ci-dessous :

  • 3000 artisans qualifiés en France

  • Jusqu'à 4 devis détaillés. Gratuit et sans engagement.

  • Respect de vos données personnelles

Vos devis menuiserie simples, rapides et pro, c’est ici !

Ces deux activités sont en quelque sorte complémentaires dans la mesure où leurs méthodes et leur application peuvent souvent être confondues. Quoi qu'il en soit, toutes deux demeurent des domaines particulièrement indispensables lors des travaux de construction de divers bâtiments. Il s'agit dans un cas comme dans l'autre de l'utilisation de divers matériaux pour des besoins qui peuvent être extrêmement variés.

En effet, le menuisier comme le métallier réalise de nombreux ouvrages dont certains sont communs aux deux activités. C'est notamment le cas des portes, fenêtres, cloisons et autres vérandas. D'un autre côté, menuisier et métallier ont également des spécificités tant au niveau des techniques que dans le domaine des réalisations. Ces particularités définissent clairement leur champ d'application.

Le domaine du menuisier

De manière classique, l'activité du menuisier regroupe l'ensemble des techniques grâce auxquelles l’artisan procède par le travail du bois à la réalisation de structures relativement réduites par opposition aux ouvrages de charpente qui sont de plus grande ampleur. Selon cette définition classique, le travail du menuisier se limite à la production d'ouvrages en bois qui peuvent être des meubles, des battants. Cependant, dans un sens plus large et moderne, le menuisier a une large compétence qui englobe non seulement les ouvrages de grande ampleur, mais concerne également l'utilisation de matériaux autres que le bois, à l'exemple de PVC, de l'aluminium et de l'acier.

Le bois, matériau de prédilection du menuisier

Le bois est le matériau par lequel se définit par défaut le travail de l'artisan menuisier. Il est utilisé pour la fabrication de nombreux ouvrages pendant les travaux de construction d'un bâtiment. Il intervient notamment pour les toitures, les charpentes et les bardages réalisés par les couvreurs et charpentiers. Mais il est aussi utilisé pour la fabrication des différentes ouvertures tels que les portes et les fenêtres et autres ouvrages de moindre ampleur (balcon, mezzanine, escalier) du ressort du menuisier. De manière générale, le bois est un matériau qui remplit de nombreuses fonctions lors des travaux de construction. On lui reconnaît un charme inaltérable ainsi qu'une excellente capacité d'isolation. Mais d'un autre côté son entretien délicat et son coût relativement élevé constituent ses principaux inconvénients.

Les autres matériaux utilisés en menuiserie

L'activité du menuisier selon l'entendement moderne englobe l'utilisation de matériaux autres que le bois. Les plus courants sont l'acier, l'aluminium et le PVC. Le choix de leur utilisation dépend entre autres des exigences techniques des travaux, de l'aspect esthétique et du budget disponible. Évidemment, chaque matériau présente des avantages et des limites qu'il est préférable de bien connaître avant de se lancer.

Le choix de la menuiserie

Comme déjà précisé, le menuisier est d'une grande importance pendant les travaux de construction de divers bâtiments. Cela reste donc l'une des phases primordiales lors de la construction d'un édifice. Il est toutefois nécessaire de s'assurer de la bonne qualité de certains matériaux qui ont tendance à s'abîmer assez facilement. C'est le cas du bois et de l'aluminium.

Le domaine de la métallerie

C'est le travail du métal dans le domaine du bâtiment. La différence fondamentale avec la conception large du travail du menuisier est l'application beaucoup plus importante des ouvrages métalliques chez le métallier. En effet, si l'activité du menuisier englobe la fabrication des ouvrages du type battant et autres volets avec des matériaux tels le PVC ou l'aluminium, il ne saurait être question de bardages, charpentes, toitures réalisées en d'autres matériaux que le bois et par des charpentiers couvruers. On observe toutefois un lien entre les deux pratiques dans le domaine de la construction. On parle de ce cas de menuisier métallique et sa compétence concerne entre autres des ouvrages du type cloisons, revêtement de façade, verrière, murs-rideaux, porte de garage.

Les domaines d’application du métallier

Le métallier a une compétence particulièrement vaste qui impose du coup des spécialisations. La réalisation des ouvrages de construction concerne également des ouvrages du type escalier, rampes, charpentes et ossatures comme c'est le cas avec le tour Eifel. Le métallier réalise aussi des ouvrages du type serrures, blindage de divers ouvrages et autres grilles de sécurité. Sous une autre spécialité le métallier a une activité plus artistique qui consiste en la réalisation d'ouvrages à caractère décoratif aussi bien pour le domaine public que pour une utilisation individuelle.

Avantages et inconvénients des ouvrages métalliques

Les ouvrages métalliques ont plusieurs atouts. Au-delà de l'aspect décoratif qui constitue aujourd'hui un style à part entière, les avantages pratiques ne sont pas négligeables. En effet, les ouvrages de menuiserie en métal sont particulièrement résistants à l'usure du temps et des intempéries. Ils sont également d'un coût relativement abordable. Cependant, ils ont une mauvaise isolation et nécessitent souvent des alliages pour être réellement efficaces.